2017 année du Coolscupting au Centre Esthétique Lyon ?

4 millions traitements CoolSculpting

Peut-être avez-vous entendu parler du Coolsculpting ?

L’équipe médicale du Centre Esthétique Lyon s’interroge depuis quelques années sur la possibilité de proposer à sa patientèle des séances de coolsculpting.
Cette technique mise au point par des médecins-chercheurs de l’université de Harvard aux USA utilise les propriétés naturelles du froid pour vous aider à traiter les bourrelets graisseux (formés par les adipocytes).
Les résultats sont étonnants d’efficacité et comme avec les médecins esthétiques du Centre nous avons des projets d’évolution, 2017 pourrait se révéler être l’année du coolsculpting à Lyon. Mais d’abord laissez-nous vous présenter ce qu’est le Coolsculpting.
CoolSculpting au Centre Esthétique Lyon

Qu’est-ce que le Coolsculpting ?

Tout d’abord il est important de bien différencier le coolsculpting de la cryolipolyse. Si ces deux techniques esthétiques font appel au froid pour réduire les amas graisseux, le coolsculpting est avant une technologie médicale.
La cryolipolyse traite les amas graisseux grâce à un choc thermique, le centre utilisait jusqu’alors le lipocontrast (laboratoire Clinipro).
Ainsi avec la cryolipolyse on « aspire » les bourrelets graisseux pour les passer brutalement de 37°C à 7°C. Cette rapidité (et brutalité) de changement de température est la base de cette technique d’amincissement qui va détruire les cellules graisseuses de manière sélective.
Avec le coolsculpting les tissus adipeux sont toujours refroidis via un applicateur placé par le médecin mais la technique est plus précise et permet de baisser d’avantage en température (jusqu’à -11°C) grâce au système de froid contrôlé « Freeze Detect Sensors ». Les différents applicateurs sont adaptés aux différents types de morphologie et aux différentes parties du corps.  Avec cette nouvelle technique, nous pouvons apporter une solution d’amincissement sur davantage de zones et garantir des résultats durablement.
Le Coolscultping amène la preuve scientifique que les adipocytes sont sensibles au froid.
C’est ce qu’ont prouvé en 2010 les fondateurs du laboratoire Zeltiq, racheté depuis par un des laboratoires de référence dans le monde de la médecine esthétique : Allergan.
Les effets observés cliniquement d’un traitement via coolsculpting montrent que les patients peuvent espérer obtenir une diminution de 25% à 40% de l’amas graisseux visé. Avec la cryolipolyse les effets sont moindres tant en volume que dans le temps.

Pourquoi le Coolscuplting ?

Le Centre Esthétique Lyon évolue grâce à la volonté de son fondateur le Dr Julien Vivier de répondre au mieux à la demande des patients. Ces derniers savent que nous sommes en cours d’aménagement d’un nouvel espace de traitement. Nous ne résistons pas aujourd’hui à vous annoncer que le Centre Esthétique inaugurera bientôt (la date exacte sera dévoilée sous peu !) des locaux plus spacieux et équipés des dernières machines et techniques de traitement. Le Coolsculpting sera ainsi proposés aux patients des médecins.
Tous les médecins de l’équipe médicale du centre de Lyon sont aujourd’hui convaincus des bienfaits du Coolsculpting. En effet le laboratoire Zeltiq racheté par Allergan a fait la preuve de l’efficacité de cette technique médicale esthétique dès 2010. La recherche clinique menée par aux USA sous l’égide de la FDA (Food and Drug Administration) et les résultats documentés ont montré que les appareils développés sont fiables et ne mettent pas en danger les patients.
Enfin le coolsculpting est aussi une technique qui permet d’éviter une intervention chirurgicale.
Coolsculpting du laboratoire Zeltiq à Lyon

Le SEUL appareil qui respecte les normes européennes

Tous les médecins qui exercent au centre partagent le souci de la santé de leur patient. Ainsi le matériel et les machines utilisées ici à Lyon sont du matériel médical testé, qui respectent les normes en vigueur.
Il n’existe pas de petit investissement lorsque la santé entre en ligne de compte.
C’est pour quoi le Centre esthétique ne proposera que les machines développées par le laboratoire Allergan. Ce sont les seules à être valides d’un stricte point de vue médical. Le corpus d’études présentés par les chercheurs Dieter Manstein et R.Rox Anderson de Harvard démontre que le froid est capable de « d’attaquer » les couches graisseuses qui contiennent les adipocytes responsables de l’amas graisseux qui forme un bourrelet.
Les médecins du Centre rappellent à tous qu’avant tout traitement, un premier entretien médical est indispensable.
Le coolsculpting ne déroge pas aux règles médicales élémentaires et à l‘éthique de l’équipe.