Les champs indiqués par une * sont obligatoires


27 rue Godefroy, lyon 6ème

Notre expertise

Equipe médicale du Centre Esthétique Lyon

Une équipe experte en médecine esthétique

L’équipe médicale du Centre Esthétique Lyon est à votre service pour vous conseiller et vous accompagner dans votre démarche tout en respectant l’éthique de la déontologie médicale. 
Nous ne sommes pas un institut de beauté car nous travaillons qu’avec des praticiens qui sont tous expérimentés et diplômés en médecine esthétique.
De part leur expertise, les médecins esthétiques proposent un bilan personnalisé lors d’une première consultation médicale pour accompagner le patient dans sa démarche esthétique.
Cette consultation est gratuite et sans engagement et permettra de définir un plan de traitement adapté à votre morphologie et à vos besoins.  
L’équipe a également à sa disposition un plateau technique constitué de lasers médicaux de dernière génération (classe IV), d’un CoolSculpting pour le traitement de la silhouette et du MiraDry pour le traitement de la transpiration excessive des aisselles.
Nous ne sommes pas une clinique car nous ne disposons pas de blocs opératoires mais nous disposons 7 salles de traitements toutes équipées pour assurer la sécurité, le confort et la confidentialité des traitements.



Prendre en compte la dynamique faciale, le rôle du médecin esthétique

Que nomme-t-on la dynamique faciale ?

Notre manière de sourire, nos mimiques, notre façon de cligner des yeux sont uniques. A côté des expressions faciales de base (joie, colère, tristesse, peur, surprise et dégout) nous possédons de très nombreuses expressions faciales représentant un langage émotionnel à part entière. Ainsi chaque visage est unique grâce à ces mécanismes très complexes.

La compréhension de la dynamique faciale permet à un médecin esthétique de respecter l’expression faciale naturelle de chaque visage.

Les expressions faciales négatives

L’apparition des modifications cutanées, des sillons et des rides, les modifications de la répartition des volumes graisseux vont impacter trois zones du visage :

  • la zone du regard
  • la zone du tiers moyen
  • la zone du sourire

L’ensemble de ces altérations vont être à l’origine de l’apparition d’ « expressions négatives ». Ainsi le vieillissement peut parfois conférer au visage un masque étranger qui n’est pas le reflet de notre personnalité mais celui du vieillissement facial morphologique. La demande esthétique peut s’inscrire dans le désir de suppression de ce décalage inapproprié entre personnalité et image. Les attentes des patients sont assez univoques : avoir l’air en forme, avoir bonne mine, ne plus avoir l’air fatigué, triste ou sévère.
Ces items vont dans le sens de la correction des « expressions négatives». S’ajoutent : rester naturel, ne pas être figé ou artificiel, ne pas ressembler à un stéréotype. Le respect du naturel et de l’expressivité est toujours présent et c’est d’ailleurs la crainte de perdre ses caractéristiques jugées essentielles qui représente le frein majeur au passage à l’acte esthétique.
Le médecin expert doit savoir lors de l’analyse séméiologique du vieillissement facial, proposer un plan de traitement personnalisé.

Les implications thérapeutiques

Les muscles peauciers du visage jouent un rôle fondamental dans la dynamique faciale et dans l’expressivité du visage. Ils sont le moteur des expressions faciales émotionnelles et mobilisent l’ensemble des tissus mous et notamment les masses graisseuses du visage.
Les techniques combinées sont à l’origine du plan de traitement personnalisé et font appel à la toxine botulique, aux techniques de comblement et de volumétrie (acide hyaluronique), aux lasers, aux peelings et à la cosmétologie active.

L’analyse du vieillissement se fait en étudiant chacun des 3 étages du visage :

  • L’étage supérieur (le haut du visage)
  • L’étage moyen (le milieu du visage)
  • L’étage inférieur (le bas du visage)

Pour chacun des niveaux, il s’agit d’analyser la séméiologie du vieillissement et d’établir la correspondance avec les points clés des expressions négatives dont la correction sera explicitée au patient.
C’est dans cet esprit didactique que les médecins du Centre Esthétique proposent un protocole de rendez-vous aux patients.
Analyse de la dynamique faciale

Le maintien du naturel du visage et la toxine botulique

Le praticien esthétique suit quelques règles simples :

  • une parfaite connaissance de l’anatomie musculairefaciale et des balances musculaires,
  • une excellente précision des injections de toxine botulique imposant de contrôler la diffusion du produit, les volumes injectés et les concentrations. Par exemple le traitement complet de la patte d’oie de l’orbiculaire crée un sourire factice et non spontané. Le même raisonnement s’applique aux sourcils, à la dynamisation du regard et aux différents points clés dans le bas du visage.

Le maintien du naturel dans la correction des volumes faciaux

Une bonne connaissance de l’anatomie est primordiale. Le médecin distingue les compartiments graisseux profonds des compartiments graisseux superficiels :

  • les compartiments graisseux profonds sont fixes et statiques mais susceptibles de s’atrophier avec l’âge ;
  • les compartiments graisseux superficiels sont mobiles.

Il est ainsi fondamental d’analyser les tissus mous durant les expressions faciales pour anticiper les zones d’injection en volumétrie.
L’harmonie des volumes est plus importante que les volumes eux-mêmes. La rhéologie des acides hyaluroniques est un élément essentiel du traitement.

En effet le visage est une structure complexe soumise à des forces variées associant compression, étirement, cisaillement latéral.

Ainsi à chaque zone du visage doit correspondre un acide hyaluronique possédant des propriétés rhéologiques répondant à des contraintes qui varient en intensité et en fréquence. Il s’agit de combiner les composantes élastiques et visqueuses permettant d’obtenir les propriétés recherchées : force d’extrusion, malléabilité, capacité de soulèvement, mobilisation tissulaire, facilité d’étalement.
Les contraintes de cisaillement et de torsion sur un axe appliquées à l’implant d’acide hyaluronique renvoient aux propriétés de visco-élasticité. Mais un implant d’acide hyaluronique n’est pas un bloc unique, il est constitué en réalité d’une multitude d’unités réticulées plus ou moins adhérentes entre elles : les contraintes de compression-étirement renvoient ainsi à un autre paramètre clé, la cohésivité. Elle dépend de la concentration et de la technologie de réticulation, très variable d’une marque à l’autre. Les autres propriétés fondamentales à prendre en compte sont l’hydrophilie, l’intégration tissulaire, la durabilité dans le temps et la tolérance. On peut ainsi définir un cahier des charges rhéologique en fonction de la zone anatomique à corriger.

La dynamique faciale est la 4ème dimension de l’esthétique et doit être prise en compte dans tous les processus de rajeunissement du visage. La connaissance des expressions faciales émotionnelles permet l’identification des expressions faciales négatives. Leur correction associée au maintien du langage émotionnel du visage garantit le naturel des résultats obtenus et correspond exactement aux attentes des patients.

s
adipiscing libero ultricies leo. Lorem ante. sit risus. Aliquam commodo amet,